Voici comment évaluer et justifier votre niveau en français.

Pour s’inscrire en première ou deuxième année à l’université ou en école d’architecture :

  • les candidats européens doivent se renseigner auprès de l’établissement si un niveau de français est exigé. Souvent, le niveau B2 du CECR est demandé.
  • les candidats étrangers non européens doivent obligatoirement suivre la procédure de "Demande d’Admission Préalable" (DAP). Dans ce cadre, ils doivent justifier de leur niveau de français en effectuant un test de langue, en présentant un diplôme appelé TCF (Test de Connaissance du Français) pour la DAP ou en présentant une dispense.

Pour l’inscription en Licence 3, Master, Doctorat ou dans les écoles spécialisées, il n’y a pas de règle commune, chaque institution est libre de fixer ses critères d’admission en termes de compétence en français. Vous devez donc absolument vous renseigner auprès de l’établissement dans lequel vous déposez votre dossier pour connaître ses exigences.

Les tests de français langue étrangère

Le "TCF" et le "TCF-DAP"

Il s'agit de tests de niveau linguistique général retenus par le Ministère français de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.  Ils comprennent des épreuves obligatoires et des épreuves facultatives.

Spécialement conçu pour s'intégrer à la procédure DAP (entrée en 1ère ou 2ème année à l'université), le "TCF-DAP" comporte les mêmes épreuves obligatoires, complétées par un commentaire de texte.

Le TCF peut être passé dans les Instituts Français d’Espagne, en général à Madrid et à Barcelone.

Le test "TEF"

Le TEF est un test développé par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. Il mesure les compétences et le niveau de français général des candidats sous forme de QCM (100 questions) et de deux épreuves supplémentaires, l'une écrite, l'autre orale.

Les diplômes de français langue étrangère: le "DELF" et le "DALF"

Le DELF (Diplôme Elémentaire de Langue Française) et le DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française) sont des diplômes délivrés par le Ministère français de l'Education nationale.

Ils sont de fait composés de 6 diplômes indépendants correspondant chacun à un niveau. On obtient le DELF après avoir validé quatre niveaux, puis le DALF après validation des deux niveaux supplémentaires.